Skip to content

Nicolas Dupont-Aignan: «L’UMP a appelé le PS à la rescousse» pour voter contre la suppression des remises de peine !

12 août 2010

Nicolas Dupont-Aignan (Debout la République) était l’invité de la radio RTL le 9 août dernier. Il a pu s’exprimer sur les annonces de Nicolas Sarközy qu’il a qualifié

« d’immense cinéma » et de « provocation politicienne ». Il a également affirmé que le lien entre immigration et insécurité est « évident » et a déclaré que la déchéance de nationalité « va concerner au maximum 10 personnes ».

Enfin, il s’est indigné que les médias ne parlent de « tous ces bureaux de Police où il manque des effectifs », « de tous ces délinquants qui sont relâchés parce qu’on n’exécute même pas les peines » et de la suppression de 3000 poste de policiers et gendarmes en 2009.

Donnant un exemple simple mais efficace, Nicolas Dupont-Aignan a expliqué que l’UMP a « appelé le PS à la rescousse » pour voter CONTRE un de ses amendements qui était de…supprimer les remises de peines ! Incroyable dans un pays sensé être actif en matière de sécurité et avoir une opposition à l’Assemblée Nationale !
La Libre Parole a été vérifié les dires de Nicolas Dupont-Aignan. Ils s’avèrent en partie vérifiables puisqu’il a effectivement déposé un amendement dans ce sens le 13 novembre 2009: « […] Ces réductions de peine choquent nos concitoyens […]. Par le biais des aménagements de peine et des réductions de peine «supplémentaires», les condamnés seront incités à bien se conduire en détention, à suivre un traitement ou à indemniser leurs victimes. […] Rappelons enfin que la France est l’un des seuls pays au monde à cumuler deux systèmes de libération anticipée: les réductions de peine et les aménagements de peine. […]. ». Il est consultable en cliquant ici et le résultat est…REJETE !

« Aujourd’hui on a même fait voter une loi, les Français ne le savent pas, on a même fait voter une loi à l’Assemblée où toutes les condamnations à 2 ans de prison et moins ne sont pas exécutées par incarcération », a t’il informé.

Source: Défrancisation.com

6 commentaires leave one →
  1. 12 août 2010 11 h 41 min

    Je tiens juste à vous préciser qu’en réalité Nicolas Dupont-Aignan n’avait pas soutenu Nicolas Sarkozy lors de la présidentielles en 2007. En fait, lors du seul second tour, il avait indiqué qu’il voterait à titre personnel pour Nicolas Sarkozy, alors que déjà les jeux étaient faits. Par la suite, Nicolas Dupont-Aignan a indiqué qu’il regrettait ce choix.

  2. 12 août 2010 17 h 03 min

    Super la politique !

Trackbacks

  1. Fossé entre les élites et le Peuple: Dany et Jean-Luc Mélenchon sur RTL « La Libre Parole
  2. Retraités à vous de choisir: le tabassage ou la prison ! « La Libre Parole
  3. Nicole a porté plainte, désormais elle vit dans la terreur ! « La Libre Parole
  4. Dur dur d’être en prison… « La Libre Parole

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :