Skip to content

C’est la crise: 4,5 millions d’euros pour le Conseil des Ministres au Fort de Brégançon

8 septembre 2010

Alors que la France compte 8 millions de pauvres, 10 millions de mal-logés et 400 000 SDF. Alors que les agences de notation menacent de dégrader la France depuis plusieurs mois. Alors que François Baroin, ministre du budget (et accessoirement odieux menteur), envisage d’augmenter les impôts. Oui, mesdames et messieurs, le Conseil des Ministres qui s’est tenu le 20 août dernier au Fort de Brégançon a coûté la bagatelle de 4,5 MILLIONS d’euros. Quatre virgule cinq millions d’euros. Il semblerait donc que la France ait résorbé son déficit plus rapidement que prévu, que les 8 millions de pauvres vivent correctement, que les 10 millions de mal-logés aient trouvé un logement décent et que les 400 000 SDF aient disparu des rues. Auquel cas, ce petit écart budgétaire est admissible.

Sinon…    

Extraits d’un article lu sur Bakchich:

C’était la réunion symbole de la rentrée du gouvernement : un Conseil restreint le 20 août au fort de Brégançon, au cours duquel Sarko Ier a redit son intention de faire des économies. Mais pas de perdre les mauvaises habitudes.

Les comptables de l’Élysée, gens obscurs et invisibles, se sont arraché leurs derniers cheveux après le Conseil des ministres restreint qui s’est tenu, le 20 août, au fort de Brégançon.

Selon les calculettes, la réunion de notre gratin gouvernemental autour de Sarko Ier a coûté entre 4 et 4,5 millions d’euros.

Ce super Conseil, qui avait pour but de redonner crédit aux finances de la France, envoyait par son bling-bling un signe bien surprenant vers l’extérieur.

Se réunir à grands frais, dans un éden les pieds dans l’eau, pour discuter du sang et des larmes qu’il va falloir verser, le tout pour faire remonter notre cote d’amour sur l’échelle de l’agence de notation Moody’s ou sur celle du FMI de Strauss-Kahn, avait une allure de paradis en forme de paradoxe.

[…]

[…]

[…]

Ah, que ça coûte cher, un coup de rabot dans le Midi !

2 commentaires leave one →
  1. 10 septembre 2010 19 h 28 min

    Pourquoi as tu appellé ton blog : La Libre Parole ?

    • 11 septembre 2010 15 h 29 min

      Car comme son nom l’indique ma parole est libre, non musselée par une pensée unique ou un politiquement correct ;-)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :