Skip to content

Asmahane Medjdoub à la tête du comité de soutien de Ben Villepin: « Servir la France et l’Algérie » (+ vidéo)

28 août 2010

Désormais on en a la certitude, Dominique De Villepin se servira (et je dis bien se servira) des immigrés et enfants d’immigrés pour tenter d’échapper à un score ridicule en 2012. Ses multiples déclarations dans son discours de lancement de parti, ses multiples visites dans les quartiers sensibles (avec 10 caméras minimum, électoralisme oblige), fait de lui le candidat pro-immigré de cette prochaine présidentielle 2012.

Nouvelle étape pour séduire ses futurs électeurs, Dominique De Villepin vient de nommer Asmahane Medjdoub, une franco-algérienne, pour diriger le comité de soutien à sa candidature pour la présidentielle en 2012. Franco-algérienne donc l’ambition est, si l’on en croit le journal El Watan, « de servir et la France et l’Algérie ». Pour une femme qui aime beaucoup une nation dirigée par le parti islamiste qui a tué des dizaines de milliers de Français et réalisé des actes de terrorisme contre eux, cette envie d’aider la France est assez étonnante. « Servir l’Algérie » on peut comprendre, « servir la France » on y croit pas une seconde. Parce que c’est qu’elle aime bien l’Algérie Asmahane, on apprend qu’elle « séjourne régulièrement dans le quartier d’El Hartun » et qu’elle est « parfaitement à l’aise autant dans son ensemble «in» parisien que dans sa robe traditionnelle du bled » ce qui fait d’elle « un produit très abouti de l’intégration des immigrés en France (sic !!!) ».

Puisqu’on en est à parler de Dominique De Villepin, je vous mets un montage que j’ai réalisé il y a plusieurs mois. Il est composé en première partie de passages du discours de DDV au lancement de son parti politique, et en deuxième partie de quelques visites médiatisées (avec une fin que j’apprécie tout particulièrement à 7:01):

Extrait d’un article lu sur El Watan (via FdeSouche):

[…]

[…] Et, mauvaise nouvelle encore pour le président candidat, ce sont des immigrés qu’il «adore» qui vont porter les premiers l’étendard de Villepin dans sa marche de la gloire pour la conquête de l’Elysée ! Et c’est même une jeune femme et d’origine algérienne… !

De quoi faire grincer les dents du côté de l’UMP où l’hymne de campagne semble bien réglé autour de l’insécurité et son corollaire, presque pavlovien chez Sarkozy, l’immigration. Ce sera donc du de Villepin DZ ! C’est à Asmahane Medjdoub qu’est revenu l’honneur et le prestige de diriger le comité de soutien à la candidature de l’ex-Premier ministre. Née en France et originaire de Tlemcen où elle séjourne régulièrement dans le quartier d’El Hartun, Asmahane qui vient juste de boucler ses 34 ans, a tapé dans l’œil de de Villepin dont elle fut une assistante de direction et de Brigitte Girardin, l’ex-ministre de l’Outre-Mer. Notre Tlémcenienne se présente comme un produit très abouti de l’intégration des immigrés en France.

Elle se sent parfaitement à l’aise autant dans son ensemble «in» parisien que dans sa robe traditionnelle du bled. En somme, une Française fière et accomplie et une Algérienne orgueilleuse et totalement décomplexée. C’est donc naturellement qu’elle décide de tirer et vendre le ticket de Villepin, qu’elle croit dur comme fer qu’il sera le gagnant. Asmahane est convaincue que son candidat dispose de sérieux arguments pour réconcilier les Français avec les valeurs de leur République et pacifier un débat politique pollué par la paranoïa sécuritaire version Sarkozy.
[…]

Bien qu’elle soit jeune, cette petite-fille de feu Driss Chekroun, commissaire de police de la wilaya de Tlemcen, mais également petite nièce de Abdelkader Mahdad, ancien sénateur de la IVe République et membre de l’Union démocratique du manifeste algérien (UDMA) présente un pedigree politique fort respectable. Elle se fait fort de préciser qu’elle est l’héritière de ces personnalités qui ont «œuvré pour l’Algérie, et qui œuvrent aujourd’hui pour une nouvelle politique de la France».

Son engagement aux côtés de de Villepin traduit parfaitement sa double appartenance et son souci de servir et la France et l’Algérie à travers la mobilisation de la communauté des immigrés et la soustraire du rôle peu enviable de «soupape de sécurité» que s’apprête à lui confier le clan Sarkozy.  Asmahane entend à travers son comité de soutien réaliser un maillage citoyen multicolore, multiracial et multiculturel autour de la candidature de Dominique de Villepin. La personnalité et le profil de ce dernier feront le reste.
A ceux et celles qui sont tentés par l’aventure de Villepin, la plus Algérienne des Françaises […]

3 commentaires leave one →
  1. 28 août 2010 15 h 51 min

    A signaler, cher Antoine, que Villepin a été rejoint, le 21 juin 2010, par son copain Azouz Begag (celui de « l’invasion de criquets »)…

    La Sainte Famille.

    • 29 août 2010 12 h 55 min

      Bonne remarque ! C’est vrai.
      Ripouxblique solidaire mais toujours membre de l’UMP le Galouzeau…

  2. 28 août 2010 15 h 51 min

    Quand je dis « rejoint », c’est au sein de son mouvement République Solidaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :