Skip to content

Jean-Marie Le Pen en visite au sanctuaire Yasukuni, une fausse polémique

23 août 2010

Il y a quelques jours, le Président du Front National, Jean-Marie Le Pen était, avec le vice-Président Bruno Gollnisch, en visite au Japon, invité par le mouvement politique japonais Issuikai défini comme « d’extrême-droite » par l’ensemble de la presse française. Jean-Marie Le Pen a notamment visité le sanctuaire Yakusuni, visite qualifiée de « controversée », encore une fois par toute la presse française friande de polémiques. Mais deux problèmes se posent.    

Voilà comment est présenté le voyage par Le Figaro (par exemple): « Visite controversée de Le Pen au Japon ». Visite controversée ? Controversée comment ? Controversée par qui ? Controversée pourquoi ? C’est simplement Le Figaro qui a décidé que cette visite serait « controversée ». Si Le Figaro le dit, c’est Le Figaro qui a raison.

Mais voilà:

1) On apprend également que « ce sanctuaire honore les esprits de 2,5 millions de soldats tombés pour le Japon, mais aussi de 14 criminels de guerre condamnés à mort par les Alliés après la Seconde guerre mondiale. » et France-Soir précise « Une visite qui fera sans doute polémique, notamment en Chine ou en Corée puisque c’est dans cet endroit que sont honorés les quelque 2,5 millions de soldats japonais morts au combat dont, entre autres, quatorze criminels de guerre de classe A. ».
Pourquoi ce sanctuaire existe alors ? Si cela dérange qu’il y ait un sanctuaire où sont honorés 14 criminels de guerre, pourquoi le sont t’ils encore !? Le sanctuaire ne devrait donc pas honorer ces criminels si cela provoque l’ire générale. En outre, pourquoi la presse se focalise t’elle sur 14 criminels alors que 2,5 autre millions de personnes sont celebrées ? …

2) RTL Info nous apprend que « pour la première fois depuis un quart de siècle, aucun ministre ne s’est rendu dans le sanctuaire de Yasukuni à l’occasion de ce 65e anniversaire de la défaite japonaise. ». Ca veut donc dire que durant 24 ans, chaque année, les ministres japonais ont été visiter ce sanctuaire. Une visite « controversée » chaque année par les plus hauts dirigeants de la troisième puissance mondiale, ça fait beaucoup. Mais nous n’avons eu aucun écho de ces visites « controversées » dans la presse française. Etonnant non ? Réserverait t’on la « controverse » et la polémique pour le seul Jean-Marie Le Pen ?

C’est donc une accusation totalement absurde que se plaît à lancer toute la presse poubelle française bien-pensante en mal de scoops, plus un rebondissement de l’affaire Woerth-Bettencourt oblige, avec des journalistes soucieux d’étaler leur vomi sur un bout de papier à la fin de la journée. Il faut bien que les salaires de ces pelles à merde des rédactions, recrutés sur leur totale soumission au Système et leur absence de morale, soient garantis à la fin du mois.

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :