Skip to content

France en déliquescence: un Savoyard sur deux adhère au rêve d’une «Grande Suisse»

19 août 2010

Affiche de l'"Union Democratique du Centre", parti conservateur et libéral, majoritaire en Suisse

C’est un résultat peu surprenant que nous donne le quotidien suisse Die Weltwoche. Le sondage réalisé par le quotidien nous apprend que 52% des sondés dans le Vorarlberg (Autriche) serait favorable à un rattachement à la Suisse, ils seraient 48% en Savoie-Haute-Savoie comme dans le Bade-Wurtemberg (Allemagne) et 52% à Côme-Varèse (Italie).
Les sondés seraient notamment séduits par le système de démocratie directe. Système qui a permis à l’UDC de faire interdire l’année dernière la construction de minarets. Rappelons quand même que la démocratie directe n’a rien d’exceptionnelle, si un Etat veut se dire vraiment démocratique il ne peut qu’avoir recours à ce système où le Peuple dirige lui-même son pays, c’est la vraie démocratie et non une parodie comme nous pouvons avoir en France.
Plus précisément pour la France, les habitants d’Annecy attirés par la Suisse louent une «vraie démocratie», où l’on «respecte vraiment les salariés».
Enfin, notons que 4,2% des Suisses sont musulmans (contre 10% en France) et que l’immigration venue d’Afrique ne représente que 2% à 3% des étrangers (la Suisse a l’un des plus forts taux d’étrangers en Europe, à 82% d’origine européenne).

Extrait d’un article lu sur Le Figaro:

La proposition d’un élu populiste helvète d’annexer les régions limitrophes de la Confédération, séduit les frontaliers.

Quand Dominique Baettig a proposé, en mars dernier, d’annexer à la Suisse ses territoires frontaliers, l’ensemble de la classe politique a doucement rigolé. Élu de l’Union démocratique du centre (UDC) – parti populiste majoritaire au Parlement -, ce psychiatre voulait autoriser plusieurs régions d’Allemagne, d’Italie, d’Autriche et de France à adopter le drapeau rouge à la croix blanche. Cette «Grande Suisse» comprendrait plus de 24 millions d’habitants. «Ce n’est qu’une farce, s’exclamait le député libéral genevois Christian Lüscher. Je n’ai rien contre la provocation, mais cette motion n’a rien de constructif.»

Mais aujourd’hui, à Berne, cette farce ne fait plus sourire. Un sondage paru dans l’hebdomadaire alémanique Die Weltwoche révèle qu’ils sont 52% dans le Vorarlberg (Autriche), 48% en Savoie-Haute-Savoie comme dans le Bade-Wurtemberg (Allemagne) et 52% à Côme-Varèse (Italie) à se prononcer pour cette intégration. Les jeunes et les électeurs de droite sont particulièrement enthousiastes. [Note de La Libre Parole: lorsque l’on voit le non-respect de la démocratie qu’ont les électeurs dits de gauche, souvenons-nous du référendum sur les minarets, cela n’a rien d’étonnant !]

Dans le quotidien populaire Le Matin , les habitants d’Annecy attirés par la Suisse louent cette «vraie démocratie», où l’on «respecte vraiment les salariés». Dominique Baettig jubile. «On m’a pris pour un allumé, mais les résultats sont là : le modèle suisse fait fantasmer.» Selon le Weltwoche, les sondés seraient notamment séduits par le système de démocratie directe, qui donne fréquemment la parole aux citoyens.

Pourtant si la centaine de milliers de frontaliers qui travaillent en Suisse et habitent en France devenaient suisses, ils perdraient les avantages financiers dont ils bénéficient aujourd’hui. Pourquoi donc voudraient-ils changer de nationalité? «Parce que le dernier village gaulois, c’est la Confédération helvétique, explique Xavier Comtesse, directeur romand du think-tank Avenir Suisse. Ici, il n’y a pas de dette, peu de chômage. Le système éducatif et celui de santé fonctionnent bien… Les Français sont attirés par cet eldorado. D’autant plus qu’ils sont victimes de la crise économique et de la crise européenne.»

[…]

[…]

[…]

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :