Skip to content

La déconstruction des peuples d’Occident ou le Marxisme culturel

18 août 2010

Rien a ajouté à cette tribune libre publiée chez Novopress. Explication de la déconstruction des peuples d’Occident, le déconstructivisme ou marxisme culturel. Le communisme fut la plus grande dictature du 20è siècle et continu de sévir encore aujourd’hui culturellement.
Avec toute la complicité du Système, de l’Etablissement, puisque vous vous êtes sûrement rendu compte qu’il est interdit d’être national-socialiste en 2010 (ajouté à des lois réduisant la liberté d’expression sur les camps de concentration) mais autorisé et bien vu d’être communiste. L’un ayant causé moins de 10 millions de morts tandis que l’autre frôle les 100 millions de morts.    

Extraits d’un article lu sur Novopress:

Le déconstructivisme, nous y voila ! Tout un programme. Mieux, une stratégie déployée aussi bien en Europe qu’aux États-Unis depuis les années 60.

Voyons-voir: Sarkozy vient de découvrir la lune, celle que les Français ont découverte il y a déjà 10, 20 ou 40 ans. C’est selon leur sagacité ! Il a violé un tabou majeur en consacrant les thèses du Front National, à savoir que la criminalité est liée à l’immigration exotique. Diantre ! Fini la ‘’France riche de son immigration », finie « l’immigration une chance pour la France » et autres balivernes.

[…] nous annonce des lois terribles, mais peu crédibles venant de lui, car elles impliqueraient d’envoyer au diable l’Union Européenne et ses Droits de l’Homme.

Ce ne sont que des propos sarkoesques mais ils sont insupportables à cette Gauche passée du Marxisme Economique au Marxiste Culturel qui dicte, aussi bien en Europe qu’aux États-Unis, à travers des media asservis, la manière de pensée correcte.

Voir la réaction fulgurante et vivement hostile du très gauchiste New York Times toujours prompt à soutenir les « nobles causes », que ce soit l’invasion de l’Arizona par les cartels et l’immigration illégale soutenue par Obama, la construction d’une mosquée à Ground Zero, ou l’éviction de la Cour Suprême des Blancs protestants descendants de Pères Fondateurs-.

Le but est partout le même: la Destruction des Peuples européens (ou d’origine européenne) honnis, par l’immigration, le multiculturalisme, le métissage, les gay rights, le mariage gay, la famille monoparentale, les quota, les manuel scolaires.

Qu’est donc ce Marxiste Culturel ou déconstructivisme plus connu sous le terme de Politiquement Correct ?

[…]

Leurs conclusions fut que la doctrine marxiste n’était pas en cause mais que les peuples immatures n’étaient pas réceptifs. Il fallait donc changer les peuples. Ce fut le but de ce qu’ils nommèrent le Marxisme Culturel, ou déconstructivisme, dictature de la pensée, qui gouverne les démocraties d’Occident depuis les années 60.

Les mots étant des armes il était impératif de prendre le contrôle des media et de l’industrie culturelle. Ce fut fait. On pouvait dorénavant façonner la pensée des peuples, promouvoir la fragmentation de la société en minorités, religieuses, raciales, sexuelles, et dresser ces minorités contre la majorité traditionnelle qui n’avait plus d’autre choix que de se taire.

Au moindre écart de langage le terrorisme de la pensée vous traine devant les tribunaux, en brandissant jusqu’à plus soif les clichés éculés de l’antisémitisme, de la xénophobie, du racisme, de l’islamophobie, du fascisme, de l’homophobie, du nazisme, de la puanteur nauséabonde, des heures les plus sombres, etc.
Idem aux Etats-Unis : fascist, anti-semite, racist, nazi, bigot, ignorant, offensive, hate.

[…]

C’est ce même terrorisme qui vole au secours des Mitterrand, Cohn-Bendit, Polanski, auteurs d’actes pédophiles avoués, mais monte des cabales aussi ignobles qu’infondées contre Pie XII et Benoît XVI, Rome étant le symbole haï de l’Empire Chrétien d’Occident.

Ainsi, de Los Angeles à Varsovie, les media asservis sapent nos civilisations en vue de l’établissement d’un Ordre Nouveau avec “Jérusalem capitale planétaire d’un gouvernement mondial” comme le suggère Jacques Attali [Note de La Libre Parole: vidéo disponible ici].

[…]

Affabulations, paranoïa, théorie de la conspiration que tout cela direz-vous. Quelques écrits des meneurs de l’École de Francfort vous détromperont:

– Herbert Marcuse: “C’est le peuple qui n’a pas rempli le rôle que lui avait réservé la théorie révolutionnaire … mis devant la possibilité de la révolution, le peuple aura préféré s’en détourner en adhérant profondément aux institutions principales définissant la civilisation occidentale… Une conscience non révolutionnaire – ou plutôt antirévolutionnaire – prévaut dans la majorité de la classe ouvrière, cela saute aux yeux.”

– Et le même Marcuse continue: “Il faut préférer la dictature des intellectuels au pouvoir d’un peuple encore imparfait. […] Il est nécessaire, pour une société civilisée, que des gens éduqués aient des prérogatives politiques pour combattre les sentiments, les attitudes et les concepts des masses non éduquées.

– Gramsci: “The workers will never see their true class interests until they are freed from Western culture, and particularly from the Christian religion.“ («Les travailleurs ne verront jamais leurs véritables intérêts de classe tant qu’ils ne seront pas libérés de la culture occidentale, et particulièrement de la religion chrétienne»)

[…]

Voila la doctrine qu’ils ont appelé “Marxisme Culturel”, ou déconstructivisme. Plus connue sous le nom de Politiquement Correct: Mort au Populisme, Mort au Peuple !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :