Skip to content

Totale hypocrisie: Libération, Ségolène Royal et BHL se mobilisent contre une lapidation

16 août 2010

Aujourd’hui, vous pouvez trouver dans les kiosques le « Libération » du 16 août 2010. Le Libération d’aujourd’hui consacre une bonne part de sa Une à l’histoire d’une femme prénommée « Sakineh » et qui devrait se faire lapider bientôt:  

« Sakineh Mohammadi-Ashtiani, 43 ans et mère de deux enfants, a été condamnée en 2006 pour avoir eu «une relation illégale» avec deux hommes après la mort de son mari. Cependant, la justice iranienne affirme qu’en plus d’un double adultère, elle a également été reconnue coupable de complot pour tuer son mari. Faux, répond son avocat, Mohammad Mostafaie, qui a du se réfugier en Norvège sou la pression du régime de Mahmoud Ahmadinejad.

«Elle a été condamnée à 99 coups de fouet pour “relation immorale” avec un homme pendant que son mari était en vie. Après le meurtre de son mari, elle a été condamnée à dix ans de prison pour complicité. Et, au même moment, un autre tribunal l’a rejugée pour son soi disant adultère et l’a condamnée, cette fois, à la lapidation.» L’accusation de meurtre aurait été ajoutée par les autorités pour justifier la condamnation. », nous apprend 20minutes.fr.

Voilà pour l’histoire de cette femme.

Maintenant, j’estime personnellement que cet appel sur Libération est totalement hypocrite et va même jusqu’au cynisme:

Hypocrite parce que Libération, Ségolène Royal, ainsi que Bernard-Henri Lévy dans une moindre mesure, sont constamment dans une attitude d’islamophilie exacerbée (électoraliste évidemment). C’est à dire que ces gens là encensent l’islam sans arrêt en vantant une religion de paix, d’amour et de tolérance et en nous faisant croire que les musulmans sont là dans une optique de paix. Segolène Royal par exemple, fait partie d’un parti politique qui ne se gène pas pour accorder très régulièrement des terrains à 1€ symbolique sous forme de bail emphytéotique (d’une durée de 99 ans) pour construire des mosquées. Pire encore, elle fait partie d’un parti politique qui contourne la loi de 1905 en finançant des centres culturels (20 millions d’euros à Paris, par exemple, pour « La Conquête ») qui contiennent des salles de prières.

La lapidation, dont va peut-être être victime la femme en question, est justement une loi coranique:

«Quand un homme célibataire commet l’adultère avec une femme célibataire, ils recevront cent coups de fouet et seront bannis un an. Dans le cas où ils sont mariés, ils recevront cent coups de fouet et seront lapidés à mort.» (récit de Ubada b. as Samit, Muslim XVII 4191)

Logiquement, les personnes citées ci-dessus soutiennent ces actions. Rappelons-nous:


Le 10 aôut dernier, Libération faisait la promotion de l’islam en Une avec un dossier intérieur de 5 pages sur le Ramadan.

Lors de l’apéro saucisson-pinard, Libération se rangeait du côté de l’islam politique en désinformant volontairement ses lecteurs. En effet, ce journal affirmait qu’il manquait de la place dans la mosquée de la Goutte d’Or. FAUX ! La mosquée est vide tous les vendredis et les musulmans viennent de toute l‘Île -de-France pour prier dans la rue Myrha.

Grâce au financement sans limite des mosquées par le PS, 64% des électeurs musulmans avaient voté pour Ségolène Royal lors du premier tour de l’élection présidentielle en 2007.

Il y a quelques mois, Bernard-Henri Lévy, qui s’insurge aujourd’hui contre cette pratique barbare qu’est la lapidation, encensait un « islam des Lumières » et déclarait croire « que l’islam deviendra cette religion de miséricorde et de paix qu’il est aussi ».

Cynique parce que, en plus de soutenir l’islam donc la lapidation, la soumission de la femme, l’inégalité homme-femme, la guerre sainte, l’infériorité des non-musulmans par rapport aux musulmans, les signataires (sauf quelques-uns qui dénoncent régulièrement ce genre d’actes abominables) jouent sur l’émotion. C’est à dire que aujourd’hui, 16 août 2010, Libération fait sa Une sur cette lapidation car le Peuple a été préalablement informé et cette affaire a été largement médiatisée dans plusieurs pays. Alors que chaque jour, des dizaines de femmes meurent dans des conditions atroces à cause de cette religion intolérante, misogyne, guerrière et cruelle qu’est l’islam. Mais puisqu’aucune médiatisation de masse n’est réalisée, ces mort atroces ne font pas une ligne dans la presse; l’opinion continue de croire qu’il y a une lapidation tous les 6 mois alors qu’elles sont quotidiennes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :