Skip to content

Contradiction: Le clown Bruno Roger-Petit

15 août 2010

Je ne vous ferais pas une dissertation sur Bruno Roger-Petit non. Il faut juste savoir que c’est LE blogueur de gauche référence, le plus amusant, le plus drôle, le plus « cliché » du gauchiste pro-immigrés et haineux de la France. Alors bien entendu, à force de raconter des conneries à chaque article (si si je vous assure, c’est possible, il n’y en a pas deux comme lui !) on se contredit à un moment.

Contradiction possible puisque Bruno Roger-Petit n’obéit pas à son « instinct naturel » comme nous, qui lui permettrait d’analyser la situation avec lucidité et pragmatisme, non. Bruno Roger-Petit obéit à une ligne directrice gauchiste dictée depuis sa plus jeune enfance, une ligne écrite par les idéologues de gauche, lui n’est un sous-fifre qui recrache – à ce niveau il revomit même – ce que ces idéologues ont écrit. Ce qui donne des moments vraiment hilarants à se demander s’il ne nous mène pas en bateau.

Extrait d’un article lu sur Novopress:

« Les temps changent, certaines équipes aussi. Hier soir, la nouvelle Allemagne du football est arrivée. Plus jeune. Plus joueuse. Plus créative. Et plus métissée. (…) Sur les 23 sélectionnés de cette Allemagne 2010, 11 d’entre eux sont nés de parents étrangers. Özil, Cacau, Gomez, Klose, Podolski, Khedira… Il est bien loin le temps où le joueur Mehmet Scholl, d’origine turque, jouait les intégrés de service au sein de la Manschaft. (…) Comment ne pas se dire que ce métissage est aussi la cause de la métarmophose du jeu allemand en matière de football. (…) On notera d’ailleurs, et on sera tenté d’y voir un rapport de cause à effet, que ces jeunes joueurs issus de l’immigration occupent plutôt les postes offensifs, de Özil à Podolski, de Cacau à Gomez. »

Bruno Roger-Petit, Allemagne : le triomphe du football métissé… (14 juin 2010)

« C’est un peu gênant le déluge de commentaires qui accompagne la performance du coureur français Christophe Lemaitre. Depuis qu’il a réalisé ses 9.98 secondes sur 100 mètres lors des Championnats de France d’athlétisme, hier, je lis et entends partout qu’il est le premier “blanc” à réaliser l’exploit de courir le 100 mètres en moins de dix secondes.

Pour ma part, cette lecture de l’exploit me gêne. “Blanc” ? Et alors ? Faut-il commencer à décrypter les résultats sportifs en fonction de la couleur de la peau ? Quelle est donc cette nouvelle manière de présenter des résultats sportifs ? (…) Je croyais que le sport menait à l’universel et que les exploits des sportifs, plus fort, plus haut, plus vite, devaient être partagés par toute l’humanité. En mettant en avant la couleur de peau d’un athlète, désolé de le dire, on rompt avec cette aspiration du sport à l’universalité.(…) Cette lecture racialiste d’un exploit sportif est terrible. »

Bruno Roger-Petit, De la lecture “raciale” des 9,98 secondes de Lemaitre sur 100m (14 juin 2010)

One Comment leave one →
  1. 26 décembre 2010 14 h 00 min

    Bruno Roger-Petit encore sévèrement taclé après avoir voulu
    ramener sa fraise au sujet des assises de l’Islamisation…
    http://24heuresactu.com/blog/2010/12/23/quand-on-lit-larticle-de-bruno-roger-petit-on-a-envie-de-rejoindre-les-identitaires/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :