Skip to content

«Essaie d’appeler la police et je mobilise toutes les voilées du quartier »

14 août 2010

Encore un acte banalisé de volonté politique de conquête de la France. Le journal Le Point décrit la situation d’une crèche à Chanteloup-les-Vignes dans les Yvelines (78). Simplement, la directrice d’une crèche à embaucher une certaine « Fatima », une musulmane voilée. A son retour de congés maternités (6 ans !) elle « s’étonne que l’on ait embauché tant de ’’françaises’’ en son absence. ». Forts de cette revendication, les musulmans de ce quartier menacent désormais tous les non-musulmans et imposent la loi islamique.
Normal, tout est inscrit dans le Coran, il suffit de s’y intéresser et d’arrêter de regarder les conneries de TF1 et autres Kollabos du Système. Qui s’y frotte, s’y pique !

Rappel: « Herve Morin: «Les Français ne connaissent pas l’islam». Réparons cette injustice ! » «O vous qui croyez ! Attaquez ceux des infidèles qui vivent dans votre voisinage immédiat ! Qu’ils éprouvent votre rudesse ; Sachez que Dieu est avec ceux qui le craignent.» (V, 123)

Extraits d’un article lu sur NationsPresse:

[…]

Chanteloup-les-Vignes (Yvelines): dans cette ville de 10.000 habitants « (… ) dépourvue de bibliothèque et de librairie, à l’exception d’un étal du marché où l’on peut s’approvisionner en littérature islamique (…) une majorité de femmes a au moins la tête couverte et bon nombre, surtout les jeunes, portent le jildeb[qui] ne laisse paraître que l’ovale du visage».

C’est ici qu’une réfugiée politique chilienne a ouvert dans les années 1990 une crèche associative, Baby Loup. Tout allait bien, jusqu’à ce que la directrice recrute Fatima Afif. Connue dans le quartier comme une « grande gueule », celle-ci a tôt fait de multiplier les provocations: une fois voilée, une fois découverte.

Lassée d’entendre son employeur lui demander d’ôter son voile, Fatima part en congé maternité pendant… 6 ans ! «(…)deux grossesses et deux congés parentaux d’éducation durant lesquels elle passe du hidjab au jildeb. Quelques temps avant la date prévue pour son retour, Fatima (…) multiplie les critiques, s’étonne que l’on ait embauché tant de ’’françaises’’ en son absence». […]

Dès le retour de l’impétrante, une altercation éclate, conclue par Fatima: «Essaie d’appeler la police et je mobilise toutes les voilées du quartier». Renforcés par les agissements de la pétroleuse, des parents «(…) réclament que l’on serve de la viande halal, d’autres que l’on réveille les marmots pour la prière.

[…]

[…]

La conclusion de l’article, terriblement réaliste, cite la directrice de la crèche: « Même si nous gagnons sur le plan judiciaire, la loi du quartier joue contre nous» !

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :