Skip to content

Construction d’une mosquée à Nanterre: de l’argent public détourné !!

6 juillet 2010

C’est une affaire très grave que nous rapporte Le Parisien. Lors de la construction de la mosquée de Nanterre (ou de l’une des mosquées…), un montage financier entre acteur du chantier aurait été fait afin de transférer une partie de l’argent public donné vers un compte offshore, c’est donc de l’argent public qui aurait été volé par des proches de l’association musulmane à l’origine de ce projet de mosquée. C’est un véritable scandale, d’une part à cause du vol de fonds appartenant au contribuable FRANCAIS et d’autre part par le fait que de l’argent PUBLIC (1 MILLIONS d’euros) ait été alloué pour construire un lieu de CULTE.
Nous suivrons bien évidemment cette affaire et espérons que les commanditaires de cet acte soient durement réprimés et que les fonctionnaires à l’origine de ce don d’argent public soient punis à de la prison ferme, une amende et une logique inéligibilité.

Article lu sur Le Parisien:

La construction de la mosquée Emir-Abdelkader à Nanterre cacherait une énorme escroquerie. Alors que la première pierre a été posée en grande pompe le 17 octobre dernier, les travaux sont arrêtés et risquent de ne pas reprendre avant longtemps.

Pour l’heure, l’affaire n’est pas encore entre les mains de la justice mais, dans la semaine, le procureur de Nanterre, Philippe Courroye, devrait recevoir la plainte d’une personne se disant abusée par l’entreprise chargée d’édifier le lieu de culte pour le compte de l’Association islamique des religieux de Nanterre (Airn).

Selon nos informations, cette entreprise, baptisée Novolis, a été spécialement créée pour la réalisation de la mosquée avec le concours d’un dénommé Tacim S., déjà condamné pour des escroqueries dans la région bordelaise. C’est de l’argent public qui aurait été détourné. Celui de l’Etablissement public d’aménagement de La Défense (Epasa), qui s’est engagé à verser un million d’euros à l’association islamique.

Le montage est simple: contre ce million, l’Epasa récupère le terrain, actuellement occupé par la mosquée, de l’association, avenue de la République. Et l’association utilise l’argent pour financer le nouveau lieu de culte, le long de l’A 86, non loin des Papeteries de la Seine et de la maison d’arrêt.

Les sommes devant être versées par tranche, au fil des étapes des travaux, l’Epasa se serait déjà acquitté d’environ 500000 € dès l’automne dernier, au moment de la pose de la première pierre, pour permettre ainsi le démarrage du gros œuvre. Une fois l’argent sur le compte de l’Airn, celui-ci est transféré à Novolis.

Mais, selon un proche de l’affaire, «quelques dizaines de milliers d’euros disparaissent parfois pendant le transfert». Le cheik Boudjedi, recteur de la grande mosquée de Nanterre, qui préside l’association islamique, pouvait-il ignorer cette évaporation ? A-t-il laissé faire ? Est-il lui-même impliqué dans le système ?

Si une enquête judiciaire est ouverte, le cheik Boudjedi sera vraisemblablement interrogé. Richard Lejoyeux, alias Abdel Ghani depuis sa conversion à l’islam, pourrait également avoir à répondre aux questions de la police. Président de la Coordination islam et société (CIS 92), c’est lui qui représentait le maître d’ouvrage, c’est-à-dire l’association présidée par Boudjedi. C’est donc lui qui était en lien avec Novolis.

Et, plus ennuyeux, 200000 € versés à Novolis juste après un virement de l’Epasa à l’association islamique se seraient envolés vers un compte offshore à Chypre, où Richard Lejoyeux a des attaches. «J’y vais depuis vingt ans», répond-il avec décontraction.

Richard Lejoyeux confie également sa «surprise» quand il a «découvert que Novolis était criblé de dettes». Et d’ajouter qu’il «ne sait pas du tout s’il y a eu ou non des malversations». «Nous avons versé les sommes à Novolis pour les travaux, qui avaient l’air d’avancer normalement d’ailleurs. Après, comment voulez-vous qu’on sache ce que l’entreprise fait de nos chèques», précise-t-il encore.

Aujourd’hui, Novolis est en liquidation judiciaire. Avec un passif de 480000 €.

4 commentaires leave one →
  1. 6 juillet 2010 2 h 00 min

    Thanks for posting the article, was certainly a great read!

  2. 19 juillet 2010 0 h 48 min

    Bonsoir,

    C’est impressionnant à quel point certains persiste à faire des raccourcis volontairement (ou pas) erronés…

    Antoine, si tu sais lire et comprendre…tu t’apercevras qu’il ne s’agit pas d’un réel « don » d’argent public, mais d’une contrepartie. Le journal Le Parisien, dont tu as fait un copier-coller, l’indique pourtant noir sur blanc !

    « Le montage est simple: contre ce million, l’Epasa récupère le terrain, actuellement occupé par la mosquée, de l’association, avenue de la République. »

    En d’autres termes pour qu’Antoine comprenne bien (c’est important puisqu’il dit qu’il va suivre cette affaire…), en échange du terrain qui est occupé par la mosquée actuelle, l’Epasa verse 1 million d’euros. C’est donc un rachat de terrain…

    Il ne s’agit donc pas d’un don. Ce n’est pas très compliqué à comprendre, il suffit juste de lire.

    Antoine, plutôt que de vouloir suivre « cette affaire » comme tu dis, je te conseille d’abord d’en prendre connaissance réellement. Je sais bien que les faits présentés ainsi perdent un peu de leur « charme » à tes yeux mais je suis sûr que tu auras d’autres occasions de raconter n’importe quoi.

    Dernier point : C’est bien d’être contribuable, mais c’est aussi pas mal de connaître un peu la loi. Et si tu la connaissais, tu aurais bien compris que d’aucune façon, de l’argent public ne peut financer la construction d’un lieu de culte en France (à l’exception de l’Alsace-moselle…). Révise tes classiques mon grand et épargne nous tes propos qui transpirent tes élans racistes vaguement maquillés…

    « d’une part à cause du vol de fonds appartenant au contribuable FRANCAIS et d’autre part par le fait que de l’argent PUBLIC (1 MILLIONS d’euros) ait été alloué pour construire un lieu de CULTE. » –> Tu comprendras que je n’ai pas trop apprécié tes commentaires et l’image qui te sert d' »illustration »…

    • 20 juillet 2010 13 h 39 min

      Sans rire, tu peux aller faire ta propagande à n’importe qui mais pas à moi ne soit pas naïf voyons !

      Même le blogueur Al-Kanz reconnait que de l’argent public est utilisé pour financer les mosquées, alors ne me le fait pas à moi…

      « Pourquoi s’arrêter en si bon chemin ? S’il s’agit de préserver la République de tout ce qui la mine, après la commission d’enquête sur la burqa, proposons une autre commission, cette fois sur la gestion par des maires et des députés-maires, toutes tendances politiques confondues, des projets de construction de mosquées en France. Demandons que l’on nous explique en vertu de quels principes laïques nombre de mosquées en France profitent de l’argent public.
      On justifiera aisément les baux emphytéotiques d’une durée pouvant aller jusqu’à 99 ans ou les cessions de terrain à des prix symboliques. Mais la laïcité est-elle si légère qu’il suffit de préférer « centre culturel » à « mosquée » pour qu’un projet soit très grassement financé -souvent des centaines de milliers d’euros- avec l’argent du contribuable, ce en tout légalité ?
      La mairie finance un centre culturel et non un édifice cultuel, nous dira-t-on. La ficelle est grosse, mais légale. Pourtant, ce qui sur papier est un centre culturel est en réalité une mosquée flanquée d’une salle de conférence et/ou d’une bibliothèque, rarement utilisées par la suite à cet effet. »

      Ne me crois pas idiot.

  3. Abdel K. permalink
    28 juillet 2010 15 h 38 min

    Cet acte ne suit pas les principe islamiques. Je demande donc a ts les lecteurs de cet article ( si l’info est verifiée), de bien savoir que les personnes ayant fait ne represente pas la majoritée musulmane. Je suis tres décu et repugné de ces actes. Inchallah, j’espere que l’argent sera rendu pour la création de la mosquée.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :