Skip to content

A Villiers-le-Bel, même les « éducateurs » sont soupconnés de tirer sur la Police !

24 juin 2010

Des jeunes en situation précaire cherchant activement du travail

Chez les Chances pour la France, les élus amoureux de la diversité™ se forcent à trouver des « éducateurs » pour prouver que la diversité™ c’est l’avenir. Malheureusement, dans une zone peuplée de jeunes en situation précaire économiquement et socialement, dur dur de trouver des gens un temps soit peu honnêtes. Au deuxième jour du procès des auteurs présumés des tirs sur les policiers, lors des émeutes de Villiers-le-Bel (Val-d’Oise) en novembre 2007, un témoin qui était en prison avec un des accusés à raconté «Il m’a expliqué qu’il était éducateur à Villiers-le-Bel, que deux jeunes avaient été percuté par une voiture de police, qu’il s’était procuré une arme et qu’il avait fumé un flic» …

Extrais d’un article lu sur Le Parisien:

Rebondissement, mardi en début d’après-midi, au palais de justice de Pontoise, au deuxième jour du procès des auteurs présumés des tirs sur les policiers, lors des émeutes de Villiers-le-Bel (Val-d’Oise) en novembre 2007. En début d’après-midi, à la reprise des débats, la procureure de la République a indiqué qu’un nouveau témoin, accablant pour l’un des cinq accusés, s’était présenté lundi dans un commissariat de police.

[…]

Le témoin, qui a accepté de parler à visage découvert s’est présenté à la barre pour des débats qui s’avéreront mouvementés. David Ruelle, 40 ans, est «entendu à titre de renseignement», précise la présidente.

L’homme explique avoir été incarcéré à Fleury-Merogis avec Adama Kamara, un des quatre tireurs présumés. «En promenade, il m’a dit qu’il avait tiré sur un fonctionnaire de police», raconte cet homme d’1,95m et 146 kilos. «Il m’a expliqué qu’il était éducateur à Villiers-le-Bel, que deux jeunes avaient été percuté par une voiture de police, qu’il s’était procuré une arme et qu’il avait fumé un flic», précise le témoin. «Un jour, Adama et une dizaine de personnes sont entrés dans la cellule et m’ont menacé de me faire la peau si je disais ce que je savais», ajoute-t-il.

[…]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :