Skip to content

Scandale: l’Italie oblige les familles à adopter des enfants noirs !!!

7 juin 2010

Oui, vous avez bien lu: l’Italie oblige les familles à adopter des enfants noirs !!!

J’ai été abasourdi lorsque j’ai entendu cette nouvelle. C’est une totale privation de liberté de choix, c’est juste IN-CRO-YABLE !

Aucune polémique n’est née !

POURQUOI ? Sachant que les familles d’origine africaine ont un taux de fécondité environ 4 fois supérieur aux familles d’origine européenne, si mesure doit être prise il aurait fallu que ce soit le contraire !

La caste politique pousse encore une fois au métissage obligatoire en franchissant une étape: la soumission à une idéologie par voie juridique !!! Le totalitarisme européen se met doucement en place; doucement, mais sûrement…

Article lu chez Novopress:

Les couples qui souhaiteraient adopter un enfant de la même ethnie ou de la même «couleur de peau» qu’eux sont désormais hors-la-loi en Italie.

La Cour de Cassation italienne a établi aujourd’hui que les couples dit “racistes” (c’est à dire tous ceux qui penseraient qu’une adoption, démarche complexe et ardue, serait plus aisée dans le cadre d’une proximité ethnico-culturelle), opposés à l’adoption d’enfants “de couleur”, ne pourraient désormais pas adopter du tout d’enfants.

Cette décision de justice fait suite au recours d’une association de protection des enfants contre un couple de siciliens qui voulait adopter uniquement des mineurs de type européen. En vertu du jugement de la Cour de Cassation, le magistrat du tribunal des mineurs qui examine les requêtes d’adoption “doit exclure la légitimité des limitations posées par les demandeurs en fonction de l’ethnie”.

Mais la Cour va encore plus loin et ajoute même que le magistrat doit aussi se poser la question de savoir si le fait même de poser ce genre de limitations ne signifie pas tout simplement qu’il est inopportun de laisser un tel couple “raciste” adopter un enfant, alors même que tous les critères définis jusque là par la loi étaient remplis par le couple.

Cette invraisemblable décision juridique fait donc naître le concept « d’interdiction d’adoption pour non-confomité idéologique ».

Carlo Giovanardi, sous-secrétaire d’Etat à la présidence du Conseil des ministres italien et président de la Commission pour les adoptions internationales, s’est immédiatement félicité de cette décision, qu’il a qualifiée de “correcte”. «Politiquement correcte» voulait-il sans doute dire.

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :