Skip to content

Cinq automobilistes séquestrés: « Ils choisissent des Gaulois »

2 juin 2010

Le 30 avril, les 7, 9 et 12 mai, quatre conducteurs annéciens âgés de 19 à 40 ans, ont été séquestrés. Les agresseurs d’origine étrangère choisissaient « au faciès » et que « des Gaulois, c’est-à-dire des français pure souche ». Une agression de plus qui a même été jusqu’à la séquestration cette fois-ci, mais pas une agression banalisée, une preuve des méfaits du multiculturalisme que l’ensemble de la classe politique veut imposer aux Français (excepté le Front National).

Où sont les associations antiracistes ? … Nul part, c’est un blanc qui a été agressé.

Extraits d’un article lu sur l’Essor Savoyard:

Le 30 avril, les 7, 9 et 12 mai, quatre conducteurs annéciens âgés de 19 à 40 ans, ont été séquestrés par une bande de caïds âgés de 17 à 20 ans qui opéraient selon un même mode opératoire.Une cinquième victime s’est fait connaître en début de semaine auprès des enquêteurs.
Les caïds repéraient leurs victimes – toutes clientes d’un bureau de tabac situé place des Romains – et les abordaient avant de s’installer dans leur voiture et de les obliger à les conduire quelque part pour ne finalement les laisser repartir que quelques heures plus tard après les avoir agressées pour les dépouiller de leur téléphone portable, carte de crédit et de l’argent liquide en leur possession. Le calvaire de l’une des victimes, un jeune homme de 19 ans, aura duré plus de 24 heures (lire ci-dessous).
[…]

Ils choisissent des « Gaulois »

Les auditions des victimes ont permis d’identifier 6 des 7 malfaiteurs. Trois d’entre eux, des mineurs, déjà connus des services de police pour des faits de home jacking, violence avec vol – deux d’entre eux ont déjà fait de la prison – ont été placés en détention provisoire hors de département. Les quatre autres mis en cause (l’un d’entre eux porte un bracelet électronique), ont été remis en liberté. A l’issue de l’instruction, ils seront très probablement mis en examen. Habitués de la place des Romains, ils choisissaient leur victime au faciès et prenaient soin de cibler ceux qu’ils appellent des « Gaulois », c’est-à-dire des français « pure souche ».
Ce n’est pas la première fois à Annecy que des faits similaires se produisent. […]
Une instruction est ouverte et les malfaiteurs devront prochainement répondre des motifs suivants : séquestration, extorsion de fonds, violences volontaires et introduction d’objets interdits dans une enceinte pénitentiaire. Ils encourent jusqu’à 10 ans de prison.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :