Skip to content

Islam: double discours du ministre algérien Bouabdellah Ghlamallah

25 mai 2010

Nous avions déjà parlé de Bouabdellah Ghlamallah, invité par le PS pour inaugurer une mosquée alors qu’en Algérie il fait fermer des églises chaque année et expulse des chrétiens.
Nous pouvons noter également que malgré cette intolérance et cette répression, l’UMP délivre 3 fois plus de visas algériens que les socialistes en 1997, pourtant réputés champion des régularisations.

Je demande de la tolérance en France pour mieux l’envahir:

[…] le ministre algérien des Affaires religieuses, Bouabdellah Ghlamallah, a renouvelé son soutien au projet d’Institut français de civilisation musulmane (IFCM) porté par le recteur Kamel Kabtane.

«Je soutiens certainement toute action positive éducative qui permet aux jeunes musulmans français de participer positivement à l’édification de leur pays et de la société » a déclaré le ministre, en réponse à une question du Progrès.

Je protège mon pays pour ne pas me faire envahir et fait le contraire de ce que je prône en France:

Lorsqu’il s’agit des minorités en Algérie, le discours est radicalement différent. Lors d’un colloque organisé à Alger en février 2010, Bouabdellah Ghlamallah avait déclaré: «Personne ne veut qu’il y ait des minorités religieuses en Algérie car cela risque d’être un prétexte pour les puissances étrangères de s’ingérer dans les affaires intérieures du pays sous couvert de protection des droits des minorités»

Source

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :