Skip to content

L’Algérie détourne massivement de l’aide humanitaire !

19 mai 2010

En tout cas c’est ce que révèle l’Esisc (European Strategic Intelligence and Security Center) à partir des rapports de l’Office européen de lutte antifraude (Olaf)… Pendant que l’Algérie vient donner une leçon de morale à un parti politique français concernant sa campagne électorale, pendant que le parti terroriste au pouvoir a des milliers de français morts sur la conscience, pendant que règne un quasi parti unique en Algérie, et bien ces messieurs détournent l’argent destiné à sauver des humains. Balayez devant votre porte avant de commencer à balayer devant celle des autres !

Extrait d’un article lu chez Valeurs Actuelles:

À partir des rapports de l’Office européen de lutte antifraude (Olaf), l’Esisc vient ainsi de révéler un dossier “oublié” pour cause de relations sensibles avec l’Algériedes détournements massifs de l’aide humanitaire internationale destinée aux réfugiés sahraouis des camps algériens de Tindouf. Ces documents démontrent une vaste manipulation de chiffres. Tout serait couvert par Alger et par le Front Polisario, qui revendique l’indépendance de l’ancien Sahara espagnol, rattaché au Maroc depuis 1976. L’un et l’autre refusent tout recensement de ces populations par l’Onu.

Analyse de l’Esisc : «Le refus du Polisario est principalement motivé par les profits illégaux que les dirigeants du Front séparatiste opèrent grâce à une surestimation du nombre de réfugiés et, par voie de conséquence, à une aide humanitaire plus importante. » Politiquement, l’Algérie ne tient pas au recensement (le dernier date de 1974). Financièrement non plus, parce que les trucages permettent des détournements massifs. «En 1978, l’Algérie parle de 5000 réfugiésDans les années 1980, le Polisario revendique 300000 personnes alors que certaines ONG acquises à sa cause avancent le chiffre ahurissant de 700000 réfugiés. Depuis le milieu des années 1990, tant le Polisario que les autorités algériennes estiment la population sahraouie des camps à 165000 personnes.» Pas dupes, le HCR et le Programme alimentaire mondial ont fixé ce chiffre à 90000 réfugiés en 2005. Il est sans doute de 40000 !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :