Skip to content

Z comme Zemmour: novlangue et mots interdits

15 mai 2010

La chronique matinale en question, de Eric Zemmour, du 12 mai 2010: Eric Zemmour : « De l’art de ne pas prononcer le mot ‘rigueur’… tout en la subissant » (12/05/10) – Videos.RTL.fr

Extraits d’un article de Novopress.info:

Eric Zemmour s’est livré à un cours politico-sémantique. Si le mot «rigueur» est un «tabou linguistique», il n’est pas le seul. Car «les mots sont des armes, des outils de domination intellectuelle et donc politique». Exemples : les «classes» n’existent plus ; «la France a quasiment disparu, elle a été remplacée par la République» ; « il n’y a plus de voyous dans les banlieues mais des jeunes des quartiers».

[…] Et Zemmour de citer Jean Baudrillard, qui avait relevé que «SOS Racisme était construit sur le même modèle que SOS Baleines: les uns veulent sauver les baleines, les autres les racistes»…

Très bonne chronique de Eric Zemmour démontrant la manipulation des mots afin de dire des choses dures de manière douce ou pour faire disparaître certains concepts ou réalités…

Novlangue: Le novlangue est la langue officielle d’Océania, inventée par George Orwell pour son roman 1984. Il est une simplification lexicale et syntaxique de la langue destinée à rendre impossible l’expression des idées subversives et à éviter toute formulation de critique (et même la seule «idée» de critique) de l’État.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :