Skip to content

La mère de Nabil prise en flagrant délit de manipulation de témoignage !

4 avril 2010

Rappel des faits: Trois jeunes roulaient sans casque, sans papiers et à une vitesse excessive sur le scooter qui était non éclairé et qui était signalé volé. Ces jeunes étaient connus des services de police. a-t-il précisé. Les policiers ont suivi le scooter qui a pris la fuite en empruntant un sens interdit. 800 mètres après le début de ce ‘suivi’, les passagers du deux-roues ont perdu le contrôle de leur machine dans un virage. Un des jeunes est décédé et les deux autres étaient dans un état grave.
Profitant de cette superbe occasion, le lendemain la racaille a caillassé les gendarmes à proximité, quatre voitures et un autobus ont été incendiés, et une école et des cabines téléphoniques ont été saccagées. Pendant qu’on y est.

Il y a des moments où nous, qui critiquons cette immigration massive (je dis bien « massive ») et la haine de la France de la part de beaucoup de jeunes d’origine étrangère, jubilons à la vue d’une vidéo qui montre merveilleusement ce que les bien-pensants refusent d’admettre publiquement. C’est ce qui s’est passé ce dimanche où j’ai découvert un sujet de BFM TV montrant Nabil tout juste sorti du coma à la suite d’une violente chute en scooter. Je vous laisse regarder d’abord:

Dans ce sujet, on voit clairement la mère de Nabil lui dicter ce qu’il faut dire, forcément que les méchants policiers (français de surcroit, vous imaginez…) l’ont frappé, l’ont maltraité, martyrisé, et que tout est de leur faute. Biensûr. Ca n’est pas impossible, c’est déjà arrivé, mais dans ce cas ça n’est pas vrai et selon les premiers élements de l’enquête le témoignage ne concorde pas par rapport aux contastations, cela montre bien que la mère invente tout pour renverser la faute sur les policiers (français je le repète).
Ne me dites pas qu’elle essaye de lui rafraichir la mémoire qu’il a perdu, on voit bien qu’il ne se souvient pas du tout de ce qui s’est passé puisqu’il reste interrogatif sur les dires de sa mère.
Si celle-ci arrive à faire reconnaitre à la justice que la faute est aux policiers, ce sera une justification de plus que les violences dans les cités sont légitimes car ce sont les policiers qui « provoquent » les « jeunes », les « violentent », etc… Alors que non seulement ils sont connus par les services de Police, mais en plus ils roulent sans-papiers, mais aussi sans casque, et trop vite, en plus ils s’enfuient et pour couronner le tout ils prennent un sens interdit, allons-y c’est gratuit ! Où vas t’on ?

Le Monde, Dailymotion

3 commentaires leave one →
  1. Bipbip permalink
    5 avril 2010 7 h 19 min

    rien à ajouter à votre article… Menteurs voleurs et on leur donne de l’importance !

  2. 5 avril 2010 12 h 18 min

    C’est ahurissant de voir ça… Putain mais sa mère avait qu’a tenir son fils que ça devienne pas une racaille quoi les policiers FRANÇAIS ont juste essayé de faire respecter la loi FRANÇAISE quoi…

  3. 11 avril 2010 21 h 55 min

    Et ça se passe dans mon département… Pourtant on est pas trop envahi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :